Assurance Association

Assurance Association

 

Une association peut engager sa responsabilité au travers des missions qu’elle mène et se doit d’être assurée pour son compte et celui de ses salariés et bénévoles.

Assurance Association

Les compagnies d’assurances ont pris en compte les spécificités de cette activité pour en faire des contrats d’assurances adaptés à leurs besoins. L’assurance multirisque professionnelle garantie les biens et les responsabilités de l’association pour le contrat de base. Il existe des options permettant de couvrir également les risques de protection juridique, du matériel informatique, ou encore la responsabilité civile professionnelle des mandataires sociaux.

Il existe également des contrats groupe qui sont le plus généralement négociés par appel d’offres pour les associations affiliées.

L’assurance des locaux pour l’association

L’assurance association multirisque professionnelle peut couvrir les

  • Risques incendie ;
  • Risques dégât des eaux ;
  • Risques explosion, attentats ;
  • Risques tempête ;
  • Risques grêle ;
  • Risques bris de glace ;
  • Risques vol ;
  • Risques vandalisme ;
  • Risques dommages électriques ;
  • Risques des voisins et des tiers


Clause de renonciation à recours 

Cette option évite que l’assureur du propriétaire ne puisse se retourner contre les dirigeants ou salariés et bénévoles de l’association.

Assurance association responsabilité civile professionnelle

L’association peut souscrire à une RC Pro pour garantir les dommages éventuels liés à ses activités et les personnes qui la composent. A commencer par l’association elle-même au titre de personne morale, ses salariés, bénévoles, dirigeants et éventuellement mineurs qu’elle aurait à gérer dans le cadre de son activité.

Assurance des véhicules de l’association

L’assurance pour l’usage de véhicules est obligatoire et doit faire l’objet d’une assurance association spécifique. Que ce soit pour les véhicules appartenant à l’association ou les véhicules utilisés par les salariés ou bénévoles dans le cadre de leurs missions et n’appartenant pas à l’association.
Le conducteur doit posséder un permis de conduire et ne peut transporter plus de huit personnes, sans quoi il lui faut un permis de transport en commun. En outre il ne doit pas utiliser un véhicule en mauvais état qui ne soit pas apte à transporter les passagers.

ACTUALITÉS

Articles à la une

publié le 08 June 2017

La protection juridique "contrôle URSSAF", vous permettra de gérer : frais de contrôle, honoraires des experts comptables... Découvrez-en plus sur le[...]

lire la suite
publié le 22 May 2017

Passer le cap du contrôle fiscal est une épreuve qui a toujours tendance à faire stresser les professionnels. Détendez-vous et apprenez tout sur le su[...]

lire la suite

VOUS RECHERCHEZ UNE ASSURANCE POUR
VOTRE ENTREPRISE