Domaines d’intervention de la protection juridique professionnelle : protection "E-réputation"

Domaines d’intervention de la protection juridique professionnelle : protection "E-réputation"

En France, 63% des internautes appartiennent au moins à un réseau social, soit près de 2 internautes sur 3. Si ces moyens permettent de s’informer, de partager et de garder un contact avec son réseau. Il y a également des risques pour l’e-réputation, ou réputation numérique

Exemple de litige de réputation sur Internet 

Un collègue poste un message d’accusation sur un réseau social, l’employeur en prend connaissance et licencie un salarié abusivement. Le salarié doit réagir très vite afin de restaurer la vérité et faire valoir ses droits vis à vis de l’employeur. 

L’assureur oriente le salarié, assuré, vers un professionnel expérimenté et à son écoute. L’affaire est portée très rapidement en justice et les honoraires de l’avocat sont en partie pris en charge par l’assureur. Ainsi, La réputation, numérique comme professionnelle, est sauvegardée et les droits respectés grâce à l’action rapide de l’assurance Protection Juridique. 

Protection de données privées sur internet 

Certaines compagnies mettent à disposition une garantie afin de se protéger en cas de divulgation de données privées concernant son assuré sur Internet. L’assuré aura : 

  • Une plateforme d’experts à son écoute 

L’accompagnement de juristes, qui répondent, par téléphone et par tchat via Internet, aux questions d’ordre juridique relatives à l’e-réputation

  • La défense de ses droits en cas d’atteinte à son e-réputation 

Des moyens juridiques et financiers qui sont nécessaires pour s’informer, et se défendre en cas d’atteinte à l’e-réputation

  • L’accès aux services de spécialiste du nettoyage d’informations sur le WEB 
  • Protection contre l’usurpation d’identité.  

L’usurpation d’identité sur Internet peut avoir des conséquences diverses : piratage de données, redirection de courriel informatique, souscription d’un crédit, un abonnement ou pour commettre des actes punissables.  

Honoraire de l’avocat avec la protection juridique  

Depuis quelque temps, il existe des garanties pour l’assistance de l’e-réputation des particuliers. Ces assurances sont principalement axées vers l’avenir. Il n’est en effet question, dans le cadre de ces garanties, d’autoriser les particuliers de « nettoyer » : 

  • les diffamations, 
  • les injures,  
  • l’atteinte à la vie privée ou  
  • l’usurpation d’identité,  

Qui se passent avant la date de prise en effet du contrat d’assurance. Par conséquent, toute publication conflictuelle intervenue avant la mise en place de l’assurance de type « e-réputation » ne peut pas être considérée. Les prestations d’une société d’e-réputation (non avocat) sont alors aux frais de l’assuré. 

Cependant quand l’assuré possède une garantie de type « protection juridique », il ne peut,  toujours pas accéder aux services d’une société d’e-réputation. Mais il peut recourir aux services d’un avocat pour purifier son e-réputation. En effet, la garantie « protection juridique » garantit tous les faits de moins de deux ans d’ancienneté et qui sont susceptibles d’escompter la responsabilité de l’assuré. Ou de lui causer un dommage personnel pour lequel il aurait besoin d’être défendu judiciairement. Ainsi, dans la majorité des cas, tout assuré possédant une « protection juridique » peut voir les honoraires de l’avocat à la charge de son assureur. 

Pour être mis en relation avec un téléconseiller cliquez-ici

ACTUALITÉS

Articles à la une

publié le 08 June 2017

La protection juridique "contrôle URSSAF", vous permettra de gérer : frais de contrôle, honoraires des experts comptables... Découvrez-en plus sur le[...]

lire la suite
publié le 22 May 2017

Passer le cap du contrôle fiscal est une épreuve qui a toujours tendance à faire stresser les professionnels. Détendez-vous et apprenez tout sur le su[...]

lire la suite

VOUS RECHERCHEZ UNE ASSURANCE POUR
VOTRE ENTREPRISE